Herbes et minéraux
Champ de blé

Faire un non-choix est aussi faire un choix, ne l'oublions pas. La question à se poser est sans doute : " Quelle décision me rapproche le plus de ce à quoi j'aspire ? Qu'est-ce qui est le plus juste pour moi ? "

       Aujourd'hui, j'ai fait un choix, celui de reprendre un suivi par une naturopathe spécialisée dans la maladie de  Lyme. J'ai longtemps cherché. Je voulais la meilleure.  Je ne pense pas vraiment pouvoir guérir, mais je désire mettre toutes les chances de mon côté, et me dire qu'au moins, j'ai tenté. Outre les efforts que je vais devoir fournir au quotidien pour retrouver une alimentation irréprochable, je dois reconnaître que la partie financière me posait souci. Sans compter le   fait d'avaler de nouveau des millions de pilules chaque jour...

 Mais j'ai décidé .

Que c'est cela que je désirais.

Que je voulais tenter.

Qu'il était temps d'avancer.

       Je dois à présent remplir un immense tableau pour vendredi. La naturopathe vient de me l'envoyer. Seulement, voilà : j'ai peur, je n'ai pas envie, je regrette déjà...  Les larmes me montent aux yeux... Suis-je vraiment prête?

       Je ne remplirai pas le tableau ce soir. Je vais me contenter d'engloutir trois  Ferreros, histoire de me mettre un peu de baume au coeur, à l'image du prisonnier qui mange son dernier repas avant la peine de mort... Sans exagérer du tout, il va sans dire !

Sauf qu'il faudrait que j'arrête un peu. J'ai choisi, après tout...

       Alors peut-être pourra-t -on reconnaitre qu'il existe, finalement, à nouveau, mille et une nuances de gris dans tout choix. Ce n'est pas si franc, si simple, si droit que ça. Faire un choix, c'est forcément renoncer et ça, j'ai toujours eu un peu de mal,  je dois bien l'avouer.

       Inutile donc de lutter ce soir. Il fera jour demain. J'aurai largement le temps de remplir le long et laborieux tableau et de repenser à tout cela. Mais je sais déjà qu'une toute petite voix me parle en fond. Et celle-là, je pourrai difficilement y échapper .

Deep Blue

Mieux vivre avec une maladie chronique, cultiver la résilience et le bien-être au quotidien . 

Screenshot_2022-03-14-12-05-44-966_com.facebook.katana.jpg

À PROPOS

Moi, c'est Deep Blue. Passionnée de BD, de plongée, de voyages, de mer, de dév perso, de déco et de relooking de meubles, je t'invite à venir découvrir mon univers.

Je vis avec une maladie chronique, la maladie de Lyme. J 'ai choisi d'avancer, malgré les difficultés, sur le doux chemin de la résilience.

  • Instagram
  • Pinterest